Le diabète

Diabète de type 1 chez un enfant: traitement des enfants

Chez les enfants, le diabète sucré de type 1 se développe en raison de troubles de l'activité du pancréas. Une telle pathologie chez un enfant peut apparaître sur fond de situation stressante ou de pancréatite chronique, qui est tout aussi néfaste pour les adolescents que pour les enfants.

Le pancréas est situé dans l'espace rétropéritonéal de la paroi abdominale postérieure et appartient aux glandes de type mixte. Le parenchyme exerce des fonctions exocrines et endocrines.

Le corps produit du suc pancréatique, qui contient des enzymes digestives et l'insuline, une hormone impliquée dans la plupart des processus métaboliques de l'organisme. La fonction principale de l'insuline est de contrôler le niveau de glucose correct dans le sang.

Le diabète de type 1 chez les enfants se développe en raison du manque d'insuline. Cette pathologie est due à la défaite de l'appareil de la glande productrice d'insuline.

Le diabète sucré de type 1 chez l'adolescent est appelé insulinodépendant d'une autre manière, car l'insulinothérapie est en permanence nécessaire pour son traitement et sa prévention. Parfois, l'insuline est nécessaire et diabétique avec une maladie de type 2, mais cela se produit rarement. Le diabète de type 1 ne peut se passer d'injections d'insuline.

Causes du diabète de type 1 chez les enfants et les adolescents

Les causes principales du diabète chez l’enfant sont les processus pathologiques dans les îlots de Langerhans, situés dans la queue du parenchyme. Les dommages à la glande peuvent être causés par de nombreuses causes, telles qu'une infection virale. Mais le plus souvent, la pancréatite se développe en raison de l’agressivité du système immunitaire de l’enfant.

Dans un tel cas, les îlots de Langerhans sont détruits par les cellules du tissu lymphoïde. Chez un enfant en bonne santé, ces cellules n'attaquent que des agents extraterrestres.

Ce processus est appelé "auto-immun" et fait référence à la production d'anticorps par l'organisme contre lui-même.

Maladies auto-immunes

Les maladies auto-immunes peuvent être associées à divers organes, tels que la thyroïde ou les glandes surrénales. Ces pathologies sont assez courantes chez les patients atteints de diabète de type 1.

Cela indique une prédisposition héréditaire aux systèmes de dommages immunitaires pouvant être causée par d'autres facteurs externes.

On ignore quel mécanisme déclenche la maladie, mais les scientifiques suggèrent que le processus auto-immunitaire pourrait être provoqué par la consommation de lait de vache ou par la contraction d’une infection virale. Et directement processus auto-immune provoque le développement du diabète chez les enfants et les adolescents.

Signes chez les enfants

Les manifestations du diabète de type 1 chez un enfant sont généralement aiguës. Des signes soudains de vertige et de faiblesse peuvent apparaître après un repas ou sur le fond d'un jeûne prolongé.

Le glucose est le principal "combustible" utilisé par les cellules du corps humain pour consommer de l'énergie. Si la plupart des cellules peuvent convertir l'énergie des graisses et d'autres nutriments, le cerveau et le système nerveux ont nécessairement besoin de glucose.

Le glucose provenant des glucides alimentaires stimule la production de l'hormone insuline, qui affecte les récepteurs de la membrane cellulaire et favorise la pénétration du glucose dans la cellule. Si ce processus est perturbé, il se produit une défaillance du métabolisme et de l’énergie cellulaire. Une grande quantité de glucose pénètre dans le sang et l'urine.

L'utilisation de glucose dans une telle situation devient complètement inefficace et les symptômes suivants sont observés chez un enfant atteint de diabète de type 1 décompensé:

  • bouche sèche et soif;
  • fatigue
  • mictions fréquentes pendant le jour et la nuit;
  • avec une augmentation de la perte de poids de l'appétit;
  • démangeaisons causées par des infections fongiques dans la région génitale;
  • autres infections cutanées.

C'est important! Si un enfant présente l'un de ces symptômes ou plusieurs, vous devez le consulter d'urgence pour consulter un médecin.

Une grande importance est l'hérédité. Si le diabète survient dans le genre d'un bébé, la probabilité de développer la maladie augmente. Cependant, le diabète de type 1 est beaucoup moins répandu que le diabète de type 2. Vous trouverez plus d’informations sur le diabète décompensé sur notre site Web.

Comment traiter un enfant

Le diabète de type 1 est presque toujours compensé par des injections d’insuline humaine. D'autres procédures et activités thérapeutiques devraient viser à normaliser le métabolisme et à renforcer l'immunité de l'enfant.

La prévention du diabète chez les enfants peut être exprimée par les points suivants:

  1. Injections d'insuline régulières. Les injections sont quotidiennes, une ou plusieurs fois. Tout dépend du type de médicament utilisé.
  2. Élimination de l'inactivité physique et augmentation de l'activité physique.
  3. Maintenir un poids corporel normal.
  4. Rangement du régime et maintien d'un régime à faible teneur en glucides.
  5. Normalisation des processus énergétiques cellulaires et maintien du niveau correct de glucose.

Faites attention! Le traitement du diabète doit être sélectionné par un endocrinologue qualifié. Pour chaque patient, cela est fait individuellement, en fonction du stade, des symptômes et des caractéristiques de l'organisme.

Prévention du diabète chez les enfants et les adolescents

La prévention des maladies comprend toute une série de procédures visant à prévenir le développement de facteurs négatifs provoquant le développement du diabète sucré:

  • Les parents d'un bébé doivent surveiller tout signe indiquant une glycémie élevée ou basse.
  • Si votre enfant souffre déjà de diabète, vous devez mesurer régulièrement le taux de sucre dans le plasma sanguin à l'aide d'un glucomètre spécial spécial.
  • Le taux de glucose doit être ajusté par des injections d’insuline.
  • L'enfant doit respecter scrupuleusement le régime établi par le médecin.
  • L'enfant doit toujours emporter avec lui du sucre ou des aliments sucrés qui pourraient être nécessaires en cas d'hypoglycémie. Dans des situations graves, des injections de glucagon peuvent être nécessaires.
  • Les diabétiques doivent être examinés régulièrement avec un médecin pour leur glycémie dans les yeux, les jambes, la peau, les reins et le sang.
  • Pour pouvoir prévenir la décompensation du processus pathologique, vous devez consulter un médecin au tout début de la maladie.

Causes du diabète de type 1 chez les enfants

La principale cause de la maladie est la violation d'un mode de vie sain. L'hypodynamie est à la deuxième place (activité motrice insuffisante). La violation des principes de la saine alimentation joue un grand rôle. Le développement du diabète sucré contribue à la consommation d'aliments riches en graisses et en glucides; un régime alimentaire pauvre en glucides pour les diabétiques doit être observé.

Tous ces facteurs mèneront invariablement à des processus pathologiques dans le corps de l’enfant.

L'exercice régulier aide à réduire le risque de développement et de progression des maladies cardiovasculaires, de l'athérosclérose et du diabète sucré. Il est probable qu’au moment de l’effort physique il faudra ajuster la dose de préparations d’insuline. La posologie dépend de l'intensité et de la durée de l'effort physique.

C'est important! Un effort physique excessif et une surdose d'insuline peuvent réduire de manière significative les taux de glucose et provoquer le développement d'une hypoglycémie!

Les aliments destinés aux adolescents et aux enfants doivent être riches en fibres et leur alimentation doit être équilibrée en protéines, lipides et glucides. L'utilisation d'hydrates de carbone de faible poids moléculaire, qui est du sucre, devrait être exclue.

La teneur quotidienne en glucides des aliments devrait être à peu près la même. Le jour il devrait y avoir trois méthodes principales et 2-3 collations. Un régime alimentaire personnel pour un enfant atteint de diabète de type 1 devrait être un endocrinologue.

Exclure complètement l'occurrence de la maladie aujourd'hui n'est pas encore possible, car il se produit en raison de divers facteurs. Mais les scientifiques du monde entier étudient inlassablement la maladie et apportent des ajustements efficaces au schéma de traitement et au diagnostic de la maladie.

Complications probables de la maladie

Dans la plupart des cas, le diabète de type 1 ne provoque de graves complications qu'en l’absence de traitement adéquat. Si vous traitez avec négligence votre santé et celle des enfants, les complications suivantes peuvent survenir:

  1. Hypoglycémie. Les taux de sucre dans le sang peuvent diminuer considérablement en raison de l’écart important entre les repas, d’une surdose d’insuline, d’une activité physique excessive ou de l’hyperthermie.
  2. Un changement inapproprié de l'insuline peut entraîner une forte augmentation du taux de sucre dans le sang et une acidocétose.
  3. Dans le diabète sucré, l’athérosclérose est aggravée, ce qui est dangereux pour les troubles circulatoires des membres inférieurs (pied diabétique, gangrène), les maladies cardiaques (infarctus du myocarde, angine de poitrine), les accidents cérébrovasculaires.
  4. Néphropathie - pathologie diabétique des reins.
  5. Rétinopathie diabétique - altération de la vision.
  6. Dégénérescence nerveuse - neuropathie diabétique et angiopathie, entraînant l'apparition d'ulcères et d'infections.
  7. Risque élevé de développer des maladies infectieuses.
  8. Dans les cas avancés avancés de la maladie, des comas hyperosmolaires, cétoacidotiques, hypoglycémiques et lactiques.

Régime alimentaire

Il n'y a pas de remède complet pour le diabète de type 1 aujourd'hui. Le principal facteur et la base pour un traitement ultérieur de la maladie est le bon régime alimentaire. Un bien-être satisfaisant et une rémission stable ne peuvent être atteints qu'avec une correction soigneuse de l'alimentation et une activité physique accrue.

Le risque de complications graves dans les stades avancés avec un régime bien choisi est considérablement réduit. La plupart des diabétiques souffrent d'hypertension.

Les pilules pour le diabète sucré doivent être prises régulièrement, elles aideront à réduire le risque de complications cardiovasculaires de la maladie.