Des analyses

Comment diagnostiquer l'athérosclérose?

L'athérosclérose est une maladie généralisée chronique dans laquelle des lipoprotéines spécifiques se déposent sur les parois des vaisseaux sanguins et affectent les artères. Le patient développe des plaques de cholestérol, l’alimentation en sang des organes internes est perturbée.

En pathologie, le métabolisme des lipides est perturbé et l'épithélium vasculaire est endommagé. Afin de détecter la maladie à temps, il est important de savoir comment diagnostiquer l'athérosclérose au stade initial. Cela augmentera l'efficacité du traitement et empêchera le développement de complications graves.

Identifier indépendamment la pathologie est très difficile, car au début, les symptômes ne se manifestent pas. En attendant, la maladie peut être reconnue en effectuant une enquête complète, comprenant des diagnostics instrumentaux et de laboratoire.

Comment le développement de la maladie

La médecine moderne considère deux causes principales de l'athérosclérose. Selon une théorie, les médecins estiment que le lien principal dans le développement de la maladie est une augmentation de la concentration de lipides de faible densité dans le sang d’un patient.

Le cholestérol dans l'excès s'accumule à travers les parois des vaisseaux sanguins, se dépose et forme des plaques d'athérosclérose. Une réduction de la quantité de bon cholestérol entraîne également le désordre.

Dans une autre formulation, l'athérosclérose apparaît si la couche vasculaire interne est endommagée. Cela devient la principale cause de formation de plaque. De telles formations peuvent lentement et sans symptômes apparents progresser sur plusieurs années. Quand ils deviennent durs, le flux sanguin dans les artères est perturbé.

Avec l'hypertension, cette condition provoque souvent des caillots sanguins.

Comment déterminer la pathologie

Très souvent, une personne ne soupçonne même pas qu’elle souffre d’un stade précoce d’athérosclérose, car la maladie ne se manifeste pratiquement pas. Identifiez la maladie dont vous avez besoin grâce à un diagnostic complet.

En particulier, afin de poser un diagnostic, le médecin identifie tous les facteurs de risque, détermine les signes spécifiques de la pathologie, envoie le patient au laboratoire pour une recherche en laboratoire et un diagnostic instrumental.

Certains phénomènes peuvent provoquer l'athérosclérose. Un risque élevé d'apparition de la maladie est observé avec le stress chronique, l'abus d'aliments riches en glucides et riches en glucides, le tabagisme, l'obésité, les prédispositions héréditaires, l'hypertension artérielle non contrôlée, le diabète, l'hypothyroïdie, l'hypodynamie, la dyslipidémie.

Tous ces facteurs contribuent à accélérer le développement des lésions athéroscléreuses à tout âge. Si certains symptômes sont détectés, cela peut servir de base à des recherches supplémentaires en laboratoire.

Vous pouvez détecter certains signes de lésions athérosclérotiques.

  • Les vaisseaux cérébraux sont affectés, ce qui s'accompagne de troubles de la mémoire, d'une perte d'audition et de bruit dans la tête.
  • En cas de claudication intermittente, le médecin peut diagnostiquer l'athérosclérose des membres inférieurs.
  • L'angine peut être un symptôme de l'athérosclérose des vaisseaux coronaires. Dans le même temps, le patient ressent une douleur dans la région du cœur pendant un effort physique, un essoufflement, un rythme cardiaque rapide. Si vous prenez de la nitroglycérine ou si vous êtes au repos pendant longtemps, la douleur disparaît.
  • Avec l'athérosclérose des artères rénales, la filtration rénale est réduite. L'analyse d'urine peut mettre en évidence la présence de protéines, de globules rouges et d'un nombre accru de cylindres. Dans la zone où l'artère rénale se rétrécit, des bruits spécifiques sont détectés. Une telle violation est souvent constatée chez les jeunes atteints d'hypertension artérielle réfractaire.
  • Des vertiges et des signes de dommages aux vaisseaux de la tête sont observés lorsque les artères carotides sont touchées.
  • Dans le cas de l'athérosclérose des artères mésentériques, le processus de digestion est perturbé. Après un repas copieux, une douleur paroxystique aiguë apparaît dans la partie supérieure de l'abdomen. Apparaît également des ballonnements, éructations, constipation. Si la maladie s'aggrave, la maladie est accompagnée d'une diarrhée abondante. Pendant l'auscultation, des souffles systoliques se font entendre dans les vaisseaux sanguins de l'abdomen.

Lorsque la pression vasculaire systolique et le pouls augmente, la diastole diminue et une athérosclérose aortique est détectée. Cette violation a généralement lieu secrètement et ne se rencontre que dans la vieillesse.

Afin de réduire la mortalité par pathologies cardiaques, un projet a été lancé en Russie. Il consiste en un test sanguin de dépistage.

Cela permettra d'identifier les maladies cardiovasculaires et d'arrêter l'athérosclérose.

Diagnostic de laboratoire et instrumental

Le diagnostic de l'athérosclérose en laboratoire est attribué à toutes les personnes à risque de développer la maladie, même en l'absence de symptômes. Cette méthode vous permet de savoir dans quel état se trouve le lit artériel et s'il est possible que les vaisseaux sanguins soient endommagés.

Chez une personne en bonne santé, le cholestérol total varie de 3,1 à 5,2 mmol / l, la concentration de bons lipides chez la femme est de 1,42 et de 1,58 chez l’homme. Les lipoprotéines de basse densité peuvent représenter 3,9 mmol / l, le taux de triglycérides atteint 0,14-1,82 mmol / l. Le taux d'indice athérogène est 3.

En outre, le test sanguin indique le niveau de créatinine, protéine c-réactive, le taux de réaction rénale. Pour confirmer le diagnostic, un examen instrumental est désigné.

  1. À l'aide de l'échographie, il est possible de détecter un épaississement dans les vaisseaux sanguins. Ce type de diagnostic permet d’examiner le cœur, le cerveau, l’aorte abdominale et les membres supérieurs. La technique triplex avancée décrit l’état d’écoulement d’un milieu liquide en couleur.
  2. Pour examiner en détail les formations tubulaires élastiques et obtenir leur image, une CT-angiographie est réalisée. Une telle étude est sans danger pour le corps, comporte un nombre minimal de contre-indications et ne provoque pas de complications. Le diagnostic est réalisé en introduisant un agent de contraste, après quoi la radiographie analyse et envoie les données au traitement informatique.
  3. Pour les pathologies des muscles cardiaques, une tomographie par faisceau d'électrons est prescrite. Cette étude fournit des informations supplémentaires sur l'état du cœur, qui n'ont pas pu être obtenues lors de la tomodensitométrie. Le résultat peut être vu au format 3D.
  4. L'angiographie est utilisée pour déterminer l'obstruction des principaux vaisseaux sanguins. Une substance spéciale est injectée dans le sang ou la lymphe, après quoi une radiographie examine les vaisseaux. Un tel diagnostic est contre-indiqué en présence de maladie mentale, idiosyncrasie et infection aiguë.
  5. Une IRM des vaisseaux sanguins fournit une image en deux dimensions. La méthode de contraste la plus couramment utilisée, mais dans certains cas, la procédure est réalisée sans contraste. Ce type de diagnostic est prescrit si les lumières des vaisseaux sanguins sont rétrécies et si la circulation sanguine est perturbée.

L’étude sur l’athérosclérose oblitérante des membres inférieurs

Dans un premier temps, le médecin étudie les symptômes de la pathologie. En règle générale, le patient se plaint de la boiterie en mouvement résultant de la charge. En même temps, il y a une douleur aiguë dans les tissus musculaires des jambes, un engourdissement et une faiblesse. Après un long repos, ces signes disparaissent.

Lors de la palpation, le médecin peut remarquer que les membres inférieurs sont devenus plus froids et que la pulsation dans les artères périphériques s'est affaiblie. Au moment de l'inspection, les symptômes d'atrophie musculaire sont détectés, la racine des cheveux est réduite sur les jambes, les plaques des ongles s'épaississent et leur croissance ralentit.

Le plus souvent, la peau pâlit et la maladie s'accompagne d'une cyanose des orteils. Lorsque le patient lève et plie le pied, il devient pâle. Si vous ramenez le membre inférieur dans sa position initiale, la semelle rougit brusquement.

Pour trouver le diagnostic exact, le médecin se réfère à une étude instrumentale.

  • Afin de déterminer l'indice cheville-brachial, des mesures de la pression systolique sont effectuées à l'épaule et au bas de la jambe, après quoi leur rapport est déterminé. Chez une personne en bonne santé, la pression sur la cheville est plus élevée. Si un niveau élevé est trouvé sur l'épaule, cela indique des dommages obstructifs aux artères et à l'aorte des membres inférieurs.
  • À l'aide du balayage duplex, l'intensité du flux sanguin dans les vaisseaux sanguins est détectée. Cette méthode identifie les problèmes qui ne sont pas remarqués par les ultrasons conventionnels. Le degré de sensibilité de la méthode est compris entre 85 et 90%.
  • La méthode la plus précise pour obtenir des images de haute qualité avec une haute résolution est considérée comme la tomangiographie. Grâce à cette recherche, le médecin peut visualiser clairement les incrustations de calcium.
  • Le contraste avec le gadolinium est souvent utilisé en conjonction avec l'IRM. La présence d'un stimulateur cardiaque est une contre-indication à ce type de diagnostic. L'étude n'est pas menée si la filtration rénale est inférieure à 30 ml / min.

Avant de procéder à une opération chirurgicale, une angiographie numérique par soustraction est requise, qui est très précise.

Des informations sur le diagnostic de l'athérosclérose sont fournies dans la vidéo de cet article.