Le diabète

Pancréatite dans le pancréas: de quoi s'agit-il?

Les brûlures dans le pancréas sont souvent accompagnées de douleurs, de brûlures d'estomac, de battements et d'une sensation de lourdeur dans la région abdominale. Pourquoi cela se passe-t-il? Parce que le fer est un organe extrêmement important qui régule l'équilibre du glucose dans l'organisme. responsable de la production d'enzymes; contrôle le processus de digestion et le métabolisme.

Avec le moindre dysfonctionnement du corps, des déviations dans le travail du tube digestif apparaissent, le niveau de glucose diminue, les enzymes cessent de se séparer normalement. Cela conduit au développement de pathologies graves qui peuvent rapidement devenir négligées si elles ne donnent pas d'importance à leurs premiers signes à temps.

Dans la plupart des cas, les personnes présentant des symptômes de la maladie du pancréas lui font mal depuis des années. Cependant, ils ne ressentaient pas beaucoup d'inconfort, tandis que l'inflammation ne devenait pas significative. Il peut provoquer une crise aiguë menaçant le pronostic vital; par conséquent, dès les premiers symptômes d'inflammation d'un organe, vous devriez consulter un médecin. Ceux-ci comprennent:

  • Sensation de brûlure;
  • Douleur abdominale s'étendant vers le côté gauche;
  • Essoufflement;
  • Nausée, vomissements;
  • La diarrhée;
  • Perte de poids:
  • Démangeaisons près du nombril;
  • Mauvais appétit.

Pourquoi brûle le pancréas

La sensation de brûlure dans le pancréas est un signe fort que le corps ne fonctionne pas correctement. Il peut être faible, fort, se manifester pendant quelques heures ou ne pas passer jour ou nuit.

Dans tous les cas, la gêne doit être prise en compte et faire immédiatement appel à des spécialistes. Ils détermineront, en fonction de la nature de la brûlure, quelle partie de la glande est touchée - la queue, la tête ou le corps.

En général, une sensation de brûlure dans cet organe indique le développement d'une pancréatite, qui est déjà passée à une forme grave.

Dans les tissus des glandes, l'atrophie s'accentue. Les sensations de brûlure dans l'épigastrique proviennent de son gonflement. Si l'œdème est important, il sera prononcé, douloureux, si petit soit-faible.

Les causes de brûlure peuvent être différentes. Ceux-ci comprennent:

  1. Troubles dans le système digestif. Habituellement, les enzymes sont responsables de la dégradation des protéines, des graisses et des glucides dans le pancréas. Les aliments qu'une personne consomme se déplacent le long du tube digestif, pendant le fonctionnement normal du pancréas, sous l'influence de ces enzymes, sont décomposés et bien digérés. S'ils ne suffisent pas, les aliments qui pénètrent dans l'estomac ne sont pratiquement pas absorbés et se transforment en masse. En conséquence, une personne a des nausées, des brûlures d'estomac et parfois des vomissements et de la diarrhée. Au bout d'un moment, le contenu de l'estomac est acide et provoque une inflammation.
  2. Une inflammation aiguë du pancréas, provoquant des troubles du travail des organes digestifs, peut provoquer des brûlures. Ceci, par exemple, peut être le développement d'un ulcère d'estomac ou une inflammation des parois de l'œsophage.
  3. La survenue de brûlures dans la pancréatite se produit souvent lors de changements radicaux dans le régime alimentaire ou dans le mode de vie d'une personne. Le pancréas est très sensible à eux.

La brûlure est souvent accompagnée d'une pulsation provoquée par un spasme, ce qui provoque un processus inflammatoire. Il contracte les parois des vaisseaux et les pulsations de l'aorte. Parfois, il n’ya pas d’ondulation dans la pancréatite, ce qui indique un gonflement grave de la glande.

Dans ce cas, des soins médicaux d'urgence sont nécessaires car le patient peut s'effondrer.

Comment arrêter une sensation de brûlure avec une pancréatite

Brûlure chez les personnes souffrant d'inflammation du pancréas, due à des dysfonctionnements du tube digestif. Avec cette maladie, ils sont inévitables. Il n'y a pas assez d'enzymes pancréatiques dans le corps, ce qui ralentit la digestion des aliments.

Il y a une sensation de brûlure, qui est particulièrement prononcée environ deux heures après avoir mangé.

Il est possible de s'en débarrasser à l'aide d'un certain nombre d'agents réduisant le niveau d'acidité dans le tube digestif. Quel type de médicaments prendre dans ce cas, le médecin doit dire.

Si la sensation de brûlure est accompagnée de douleur, celle-ci doit d'abord être éliminée. À cette fin, conviennent, par exemple, "Ranitidine", "Ganatol", "Motilium". Parfois, la nitroglycérine est prescrite aux patients afin de soulager la tension dans le système cardiovasculaire.

N'oubliez pas qu'avec l'apparition de brûlures et de douleurs fréquentes, une condition préalable est un régime. De l'alimentation devrait être complètement éliminer les produits gras, frits, épicés, fumés.

Les patients atteints de pancréatite ne peuvent pas boire d’alcool ni de boissons gazeuses. Sinon, il ne sera pas possible de rétablir l'activité normale du pancréas après une crise aiguë de la maladie.

Traitement de l'inflammation du pancréas

Comme la sensation de brûlure sous le bord gauche est une preuve évidente de la pancréatite, son traitement est directement destiné au traitement de cette maladie. Malheureusement, généralement, il est déjà dans une phase de progression active.

Au début, la pancréatite se manifeste par une perte de cheveux, l'apparition de taches pigmentaires sur la peau, des violations régulières des selles, mais les gens ne donnent généralement pas cette attention. Et ils se tournent vers les médecins lorsque le syndrome de brûlure et douloureux devient douloureux.

Si le cas est très négligé et que la vie du patient est en danger, il est opéré. Après cela, les médecins prescrivent des médicaments avec un régime très rigide. Si une personne a demandé plus tôt des soins médicaux, on lui prescrit un médicament à composition intensive. Ils incluent souvent des antibiotiques qui guérissent les pathologies des calculs biliaires.

Les experts recommandent aux patients de prendre un complexe de vitamines, d’activités sportives régulières, d’augmenter l’utilisation d’eau pure et d’artichauts de Jérusalem.

Il contient de nombreuses enzymes bénéfiques. Les "patates douces", séchées et moulues, sont mangées dans une cuillère à thé plusieurs fois par jour pendant les repas avec de l'eau. En outre, il est conseillé aux médecins traitant le pancréas de boire des compléments alimentaires d’origine animale. L'extrait de la moelle osseuse du taureau, qui permet de restaurer rapidement le pancréas, constitue un très bon outil dans ce cas.

En général, il vaut mieux essayer de se protéger de la pancréatite que de se faire soigner longtemps après. Pour cela, vous devrez abandonner les mauvaises habitudes, ne manger que de la viande maigre bouillie ou cuite au four, ajouter des produits laitiers, des légumes, des fruits à votre régime alimentaire, abandonner la pâtisserie et les sucreries, des boissons gazeuses. Il est conseillé de boire deux fois par semaine de l'eau contenant beaucoup d'alcalins et de minéraux. Il nettoie le corps et élimine le cholestérol.

Bien sûr, tout le monde ne peut pas suivre de telles recommandations, mais au moins certaines d'entre elles devraient être suivies. Sinon, le risque de pancréatite sera élevé. Il est important de contacter un médecin dès les premiers signes, qui peut arrêter le processus dès le début. Sinon, le processus passera à un stade assez difficile et des mesures radicales devront être prises.

Les signes des maladies du pancréas sont discutés dans la vidéo de cet article.