Traitement et prévention

Glucocorticoïdes: indications et contre-indications à prendre, surdosage et effets secondaires possibles

Dans le corps humain, beaucoup de substances biologiquement actives se forment. Ils affectent tous les phénomènes qui se produisent dans les cellules et la substance intercellulaire.

L'étude de tels composés, dont beaucoup appartiennent au groupe des hormones, permet non seulement de comprendre les mécanismes de leur fonctionnement, mais aussi d'être utilisés à des fins thérapeutiques.

L’hormonothérapie s’est révélée être un véritable miracle pour de nombreux patients atteints de maladies impossibles à guérir autrement. Les glucocorticoïdes sont un groupe très connu de ces médicaments, dont les indications d'utilisation sont pertinentes dans de nombreux domaines de la médecine.

Propriétés générales

Les glucocorticoïdes sont des composés biologiquement actifs produits par les glandes surrénales de mammifères. Ceux-ci incluent le cortisol, la corticostérone et certaines autres hormones. Le plus souvent, ils sont libérés dans le sang lors de situations de stress, de pertes de sang importantes ou de blessures graves.

Ayant une action anti-choc, les glucocorticoïdes ont les effets suivants:

  1. augmenter la pression dans les artères;
  2. augmenter la sensibilité des parois cellulaires du myocarde aux catécholamines;
  3. prévenir la perte de sensibilité des récepteurs aux niveaux élevés de catécholamine;
  4. stimuler la production de cellules sanguines;
  5. intensifier la formation de glucose dans le foie;
  6. favoriser l'augmentation de la glycémie;
  7. inhiber l'utilisation du glucose par les tissus périphériques;
  8. intensifier la synthèse du glycogène;
  9. inhiber les processus de synthèse des protéines et accélérer leur décroissance;
  10. Intensifier la consommation de graisse dans les cellules du tissu sous-cutané;
  11. favoriser l'accumulation d'eau dans le corps, de sodium et de chlore, ainsi que l'élimination du calcium et du potassium;
  12. inhiber les réactions allergiques;
  13. affecter la sensibilité des tissus à diverses hormones (adrénaline, hormone de croissance, histamine, hormones des glandes génitales et thyroïdiennes);
  14. avoir un effet multidirectionnel sur le système immunitaire (supprimer la production et l'activité de certaines cellules protectrices, mais accélérer la formation d'autres cellules du système immunitaire);
  15. augmenter l'efficacité de la protection des tissus contre les radiations.

Cette longue liste d’effets des glucocotricoïdes peut durer très longtemps. Il est probable que ceci ne représente qu'une petite partie de leurs propriétés.

L’effet anti-inflammatoire est l’un des effets les plus précieux de l’utilisation des glucocorticoïdes.

Ces substances inhibent la dégradation des tissus et des composés organiques sous l'influence de phénomènes inflammatoires violents en inhibant l'activité d'enzymes spécifiques.

Les hormones glucocorticostéroïdes préviennent la formation d'œdème au site d'inflammation, car elles réduisent la perméabilité de la paroi vasculaire. Ils déclenchent également la formation d'autres substances ayant des effets anti-inflammatoires.

Il faut comprendre que si l’on considère les glucocorticoïdes, l’utilisation de médicaments ayant une vaste gamme d’effets doit être strictement contrôlée par un médecin, car il peut y avoir de nombreuses complications.

Indications d'utilisation des glucocorticoïdes

Les indications d'utilisation des glucocorticoïdes sont les suivantes:

  1. traitement de maladies des glandes surrénales (glucocorticoïdes utilisés dans les carences aiguës, carences chroniques, hyperplasie congénitale de la couche corticale), dans lesquelles elles ne sont pas capables de produire (voire même) de produire des hormones en abondance;
  2. Le traitement des maladies auto-immunes (rhumatismes, sarcoïdose) repose sur la capacité de ces hormones à influencer les processus immunitaires, à les supprimer ou à les activer. Les glucocorticoïdes sont également utilisés pour la polyarthrite rhumatoïde;
  3. traitement de maladies du système urinaire, y compris inflammatoires. Ces hormones sont capables de gérer efficacement les inflammations violentes.
  4. En cas d’allergie, les glucocorticoïdes sont utilisés comme agents affectant la production de composés biologiquement actifs, provoquant et renforçant des réactions individuelles d’intolérance;
  5. traitement de maladies du système respiratoire (glucocorticoïdes prescrits dans l'asthme bronchique, pneumonie, rhinite allergique). Il convient de noter que différents médicaments ont une pharmacodynamique différente. Certaines drogues agissent assez rapidement, d'autres lentement. Les moyens à effet retardé et prolongé ne peuvent pas être utilisés s'il est nécessaire de supprimer les manifestations aiguës (par exemple, lors d'une crise d'asthme);
  6. Les glucocorticoïdes utilisés en dentisterie sont utilisés dans le traitement des pulpes, la parodontite, d'autres phénomènes inflammatoires, ainsi que dans la composition de mélanges d'obturation et en tant que remède antishock pour les chocs anaphylactiques provoqués par des médicaments;
  7. traitement de problèmes dermatologiques, processus inflammatoires dans le derme;
  8. traitement des maladies du tractus gastro-intestinal. L'indication d'utilisation de glucocorticoïdes est la maladie de Crohn;
  9. Le traitement des patients après une blessure (y compris au dos) est dû aux effets anti-choc et anti-inflammatoires des médicaments.
  10. dans le cadre d'une thérapie complexe - avec œdème cérébral.

Drug Cortisone

Sur la base de substances appartenant au groupe des glucocorticoïdes, des médicaments ont été créés sous forme de pommades, de comprimés, de solutions en ampoules, de liquides pour inhalation:

  • La cortisone;
  • Prednisolone;
  • La dexaméthasone;
  • L'hydrocortisone;
  • La béclométhasone;
  • Triamcinolone.
Seul un médecin, sur la base d'indications, peut prescrire des glucocorticoïdes locaux et décider de la durée du traitement.

Effets secondaires

Les nombreux effets positifs des glucocorticoïdes ont conduit à leur utilisation la plus large en médecine.

L'hormonothérapie n'était pas du tout sécuritaire, elle se caractérise par la présence de nombreux effets secondaires:

  1. détérioration de la qualité des cheveux et de la peau, apparition de vergetures, acné;
  2. croissance intensive des cheveux dans les zones atypiques du corps chez les femmes;
  3. réduction de la force vasculaire;
  4. l'apparition de changements hormonaux;
  5. provoquant anxiété, psychose;
  6. vision réduite;
  7. violation du métabolisme des sels d'eau.

L'utilisation de glucocorticoïdes peut entraîner l'apparition de nombreuses maladies:

  1. ulcère peptique;
  2. le diabète;
  3. l'obésité;
  4. l'hypertension;
  5. immunodéficience;
  6. dysménorrhée

Il existe également des cas où les glucocorticoïdes provoquent le développement rapide d'infections, dont les agents pathogènes étaient auparavant dans le corps, mais ne pouvaient pas se reproduire rapidement en raison de l'activité du système immunitaire.

Les effets négatifs ne se produisent pas seulement lors de l’utilisation prolongée de glucocorticoïdes ou de leur surdosage. Ils sont également détectés lors de l’annulation brutale des médicaments, car en obtenant des analogues artificiels d’hormones, les glandes surrénales les arrêtent d’eux-mêmes.

Après la fin du traitement hormonal, les manifestations suivantes sont possibles:

  1. faiblesse
  2. l'apparition de douleurs musculaires;
  3. perte d'appétit;
  4. augmentation de la température;
  5. aggravation d'autres pathologies existantes.

L’effet le plus dangereux provoqué par l’annulation brutale de ces hormones est l’insuffisance surrénalienne aiguë.

Son symptôme principal est une chute de la pression artérielle. Des symptômes supplémentaires sont des troubles digestifs accompagnés de douleur, un état de léthargie, des crises d'épilepsie.

Il est aussi dangereux d'arrêter volontairement de prendre des glucocorticoïdes que de se soigner avec leur utilisation.

Contre-indications

L'abondance des effets secondaires causés par la prise de glucocorticoïdes, et provoque de nombreuses contre-indications à leur utilisation:

  1. hypertension grave;
  2. insuffisance circulatoire;
  3. la grossesse
  4. la syphilis;
  5. la tuberculose;
  6. le diabète;
  7. endocardite;
  8. jade

L'utilisation de médicaments contenant des glucocorticoïdes pour le traitement d'infections n'est autorisée que si le corps est en outre protégé contre le développement d'autres maladies infectieuses. Par exemple, en enduisant la peau de pommades glucocorticoïdes, une personne diminue l’immunité locale et court le risque de développer des maladies fongiques.

Lorsqu'elles prescrivent des glucocorticoïdes, les femmes en âge de procréer doivent s'assurer de l'absence de grossesse - une telle hormonothérapie peut entraîner une insuffisance surrénalienne chez le fœtus.

Vidéos connexes

Sur les effets secondaires possibles des glucocorticoïdes dans la vidéo:

Les glucocorticoïdes méritent vraiment l’attention et la reconnaissance des professionnels de la santé, car ils peuvent aider dans diverses situations difficiles. Mais les médicaments hormonaux nécessitent une attention particulière lors de la détermination de la durée du traitement et de la posologie. Le médecin doit informer le patient de toutes les nuances qui peuvent survenir lors de l'utilisation de glucocorticoïdes, ainsi que des dangers qui l'attendent en cas de refus soudain du médicament.