Le diabète

Qu'est-ce que la lipomatose pancréatique et comment la traiter?

La lipomatose du pancréas est une maladie très rare qui se manifeste par une infiltration graisseuse ou le remplacement du tissu glandulaire du pancréas par des adipocytes. Le changement de graisse peut être à la fois local et complet.

L'étiologie de la maladie n'est pas encore complètement comprise. La maladie est souvent accompagnée de diagnostics concomitants.

Ces maladies peuvent inclure:

  1. L'obésité.
  2. Augmentation de l'appétit.
  3. Problèmes avec le travail du pancréas.
  4. Infections virales fréquentes.

On sait également que le plus souvent cette maladie est diagnostiquée chez les patients âgés, les causes de sa survenue peuvent être variées.

Les symptômes de la maladie peuvent être variables. Ils dépendent principalement du degré de remplacement du tissu glandulaire du tissu adipeux. Le degré initial est généralement asymptomatique. Cependant, l'apparition de diarrhée et de douleurs abdominales est un symptôme courant de la maladie.

Il peut souvent y avoir une obstruction locale de la boucle duodénale. Ainsi, le médecin évalue généralement la lipomatose pancréatique comme diagnostic possible différentiel chez un patient présentant une malabsorption. Le scanner abdominal permet d’établir si le patient a un lipome.

En règle générale, les modifications diffuses du pancréas selon le type de lipomatose sont caractérisées par le remplacement des cellules caractéristiques de la glande par du tissu adipeux.

La maladie est l’état pathologique bénin le plus courant d’un pancréas adulte. La plupart des cas restent asymptomatiques et seuls quelques rares degrés extrêmes de lipomatose peuvent conduire à une insuffisance pancréatique exocrine et le foie souffre également de cette pathologie.

Pour soigner une maladie, vous devez modifier votre régime alimentaire. Le régime alimentaire dans ce cas est une méthode de thérapie très efficace.

Qu'est-ce que la lipomatose?

En parlant exactement de quoi il s'agit et de la façon de le traiter, il est important de noter que l'étiologie exacte de la maladie reste incertaine.

À l'heure actuelle, il existe de nombreuses études, mais la réponse exacte n'a pas encore été reçue par les médecins.

Il a été constaté que la survenue de cette condition peut être associée à plusieurs maladies.

Ces maladies sont:

  • le diabète;
  • syndrome métabolique;
  • pancréatite acquise ou héréditaire;
  • hépatite alcoolique;
  • la fibrose kystique.

La fibrolipomatose pancréatique est souvent diagnostiquée chez les patients - explique comment traiter cette maladie, explique le médecin traitant. Il est important de comprendre qu'il s'agit d'un stade de développement plus dangereux de la maladie, comme par exemple la lipoïdose. Il est accompagné de formations qui tendent à se transformer en tumeurs oncologiques.

Le pancréas est à la fois un organe endocrinien et exocrine. Le constituant exocrine représente environ 80% du volume total des cellules glandulaires et comprend principalement deux types différents:

  1. Cellules acineuses (sécrétant principalement des enzymes digestives);
  2. Cellules de gaine (sécrétant principalement du fluide et des électrolytes).

Le composant endocrinien comprend des îlots typiques de Langerhans, qui contiennent plusieurs types de cellules dispersées dans un tissu exocrine.

Comment la maladie est-elle déterminée?

La lipofibromatose, la lipomatose et le remplacement de la graisse du pancréas sont les processus pathologiques bénins les plus courants chez les adultes.

Classiquement, ce phénomène provoque une augmentation de l'hypodotension, comme on peut le voir sur le scanner et une hyperéchogénicité typique, qui est diagnostiquée lors d'une échographie.

L'accumulation de graisse dans le pancréas (lipomatose) et le remplacement de diverses parties du pancréas par de la graisse ont été appelés divers synonymes.

Les synonymes suivants sont utilisés en médecine:

  • lipomatose pancréatique;
  • remplacement de la graisse;
  • infiltration graisseuse;
  • pancréas gras;
  • pseudohypertrophie lipomateuse;
  • maladies non alcooliques du pancréas;
  • hépatose du pancréas.

Sur la base de divers résultats d'imagerie, le terme "infiltration lipomateuse" pourrait être utilisé. Cela est dû au fait que lorsque les îlots glandulaires pancréatiques sont dissociés par le tissu adipeux, une modification diffusionnelle de la densité (CT), de l'échogénicité (échographie) et du signal (IRM) est observée.

Lorsque les îles du pancréas, disparaissent ou sont fortement remplacées par de la graisse, on peut parler d'un «remplacement de graisse» flagrant.

De même, le terme "infiltration lipomateuse" est utilisé dans les cas où le processus semble réversible.

Méthodes de traitement de pathologie

Un degré important de détérioration du pancréas peut être associé à une diminution des fonctions de cet organe, ce qui peut à son tour conduire à une insuffisance pancréatique exocrine. Cette situation entraîne l'apparition de problèmes de digestion des éléments nutritifs et de symptômes cliniques, notamment une diarrhée chronique, une stéatorrhée et une perte de poids sans douleur abdominale ni diabète.

Il a été suggéré qu'il existe un lien direct entre la FA pancréatique et l'insuffisance exocrine de cet organe. Des études fonctionnelles supplémentaires sont nécessaires pour déterminer le degré exact de FA susceptible de provoquer une insuffisance exocrine symptomatique. Après que tous les tests seront effectués, il est nécessaire de prescrire un traitement efficace de la maladie.

Il convient de noter que dans la plupart des cas, des méthodes opérationnelles de traitement de la maladie sont utilisées. L'utilisation de techniques chirurgicales peut en outre conduire à des récidives. Par conséquent, la première chose que les médecins recommandent de prêter attention aux patients chez qui ce diagnostic a été posé est un changement de mode de vie. Vous devez suivre un régime alimentaire strict, passer plus de temps à l'extérieur, faire du sport. Avec la lipomatose, vous pouvez refuser temporairement de manger. Le jeûne médical contre la pancréatite a fait ses preuves et, avec cette pathologie, cette méthode fonctionne également.

Il est important de perdre du poids, ce sont des conseils efficaces pour faire face à une telle maladie. Pour ce faire, le patient doit adhérer à certaines règles de nutrition et s'adonner à des sports spécifiques. La nourriture devrait être fractionnée, il est préférable de manger environ 4-5 fois par jour. Des aliments gras et frits devront être abandonnés. Dans ce cas, la nourriture végétale sera très utile.

Il est recommandé d’utiliser plus:

  1. Topinambour.
  2. Citrouille
  3. Courges

Un régime alimentaire précis et la quantité d'activité physique requise par le médecin traitant.

Traitement des remèdes populaires

Le diagnostic ci-dessus ne peut pas être qualifié de mortellement dangereux pour la vie d’une personne, mais en même temps, si vous contractez la maladie, cela peut avoir des conséquences négatives.

Les médicaments sont utilisés après la chirurgie pour restaurer les fonctions de la glande.

Il existe également des méthodes populaires pour se débarrasser du problème. Ces méthodes doivent être utilisées en combinaison avec une thérapie traditionnelle.

Parmi les recettes les plus populaires présentées par la nature, il convient de noter les suivantes:

  1. Utilisation de la pruche en perfusion. Il est nécessaire de l'utiliser quotidiennement, en augmentant progressivement le dosage. Le premier jour - 1 goutte, et ainsi de suite, jusqu'à ce que la dose atteigne quarante gouttes.
  2. L'utilisation de fines herbes. Pour cela, vous avez besoin d'ortie, de valériane, de calendula et de millepertuis. Tout cela est mélangé à parts égales et rempli d'eau bouillante (une tasse suffit). Cette infusion se boit pour une durée illimitée, la seule chose à faire est une pause d'une semaine, tous les vingt jours.
  3. Bouillon d'écorce de tremble. Il se boit environ quatre fois par jour, environ une cuillère à soupe. La durée du traitement est un mois. Le bouillon aide non seulement à éliminer les symptômes désagréables du lipome, mais également à restaurer la synthèse des hormones pancréatiques.
  4. Dans le traitement de cette maladie, un remède populaire, comme une momie, est populaire. Il est appliqué à 0,2 grammes plusieurs fois par jour. La période de traitement est de deux semaines. Après cela, une courte pause est prise et la thérapie reprend.

Comme mentionné ci-dessus, il ne faut pas espérer que les méthodes de traitement traditionnelles pourront remplacer la thérapie traditionnelle. Dans tous les cas, sans consulter votre médecin, cela ne suffit pas.

Dans la plupart des cas, vous devrez recourir à une intervention chirurgicale. La médecine traditionnelle aide plutôt à éviter les rechutes répétées. Mais avant d'appliquer l'une des méthodes décrites ci-dessus, vous devez d'abord consulter votre médecin.

La lipomatose et les fonctions pancréatiques sont décrites dans la vidéo de cet article.