Le diabète

Les principaux signes et principes de traitement du diabète chez le nouveau-né

Le diabète chez les nourrissons est très rare. De plus, il est complètement diagnostiqué par hasard avec le développement de l'acidocétose ou du coma diabétique.

L'un des signes les plus prononcés, auquel il est très important de prêter attention, est le faible poids du nouveau-né, né plus tôt.

Le diabète chez de tels enfants est assez difficile, en raison du manque de glycogène dans le foie, une acidose se produit (augmentation de l'acidité de l'équilibre acido-basique du corps). Une quantité insuffisante d'humidité dans le corps de l'enfant est un autre symptôme associé.

N'oubliez pas que la maladie chez le nourrisson peut contribuer à l'apparition de rhumes fréquents, ainsi que de lésions cutanées telles que la sécheresse, l'érythème fessier, la dermatite, le furonculose, l'eczéma et divers hémangiomes congénitaux. Très souvent, on diagnostique une augmentation significative du foie et de la cataracte chez les bébés. Qu'est-ce qu'un diabète dangereux chez le nouveau-né?

Facteurs influant sur le développement de la maladie

À l'heure actuelle, plusieurs raisons principales peuvent déclencher l'apparition du diabète chez les enfants nés prématurément:

  1. prendre certains médicaments pendant la grossesse. Ces médicaments peuvent inclure divers médicaments anti-inflammatoires et anticancéreux, qui présentent des effets toxiques différents;
  2. l'apparition de cette maladie chez les nourrissons est due à la présence de malformations du pancréas ou de lésions graves causées par les virus des cellules bêta;
  3. En outre, le diabète de naissance peut se développer en raison d’un pancréas immature. En règle générale, cela s’applique aux enfants jugés prématurés.

Les symptômes

Caractérisation du diabète chez le nouveau-né Les symptômes sont les suivants:

  • comportement agité du bébé;
  • apparition de symptômes indiquant une déshydratation (sensation de soif);
  • en présence d'un appétit normal, l'enfant ne prend pas de poids;
  • l'urine du nouveau-né est collante et laisse également des traces sur les vêtements ou les couches (les «taches d'amidon»);
  • la présence d'érythème fessier et de divers processus inflammatoires sur la peau;
  • le développement de l'inflammation dans la région génitale (chez les garçons dans le prépuce et chez les filles - vulvitis).
En l'absence de traitement approprié au cours du deuxième mois de sa vie, le bébé présente de graves signes d'intoxication, pouvant conduire au coma. Pour diagnostiquer le diabète, un spécialiste doit mener une étude clinique appropriée.

Diabète congénital

Ce type de maladie est le diabète de type 1. On l'appelle aussi insulino-dépendant.

De plus, cela est dû à la prétendue prédisposition génétique. Dans cette maladie, le pancréas du bébé n'est pas en mesure de produire de l'insuline en quantité suffisante.

C’est pour cette raison que la concentration de sucre dans le plasma sanguin augmente, ce qui a un effet dévastateur sur les organes du système excréteur du nouveau-né, les terminaisons nerveuses, les vaisseaux sanguins et d’autres organes vitaux.

Les bébés atteints de diabète ont besoin d'une injection quotidienne de pancréas. En outre, le contrôle de la glycémie est très important. Les parents devraient en prendre soin afin que l'enfant ne reçoive pas de complications graves et dangereuses.

Les causes du diabète congénital sont:

  • prédisposition génétique;
  • des blessures;
  • maladies virales transférées à la future mère.

En règle générale, le diabète congénital est diagnostiqué chez les enfants.

De plus, il ne peut absolument pas être traité, mais il est tout à fait possible de le contrôler avec des injections d'insuline appropriées quotidiennement. Cette maladie dangereuse et grave affecte tous les organes négativement.

Les diabétiques chez les nourrissons comme la soif, la perte de poids rapide, les mictions fréquentes, la fatigue, la faiblesse, l'irritabilité et les vomissements sont distingués.

Le diabète congénital peut avoir des conséquences imprévues:

  1. Comme la concentration de sucre dans le sang est encore très élevée, les petits vaisseaux des globes oculaires de l'enfant peuvent être endommagés. Souvent, les veines et les capillaires des reins sont endommagés. Les enfants en bas âge qui souffrent de ce type de diabète courent un risque assez élevé de développer une insuffisance rénale et même une cécité complète. Des études antérieures ont montré que les effets dévastateurs du diabète sur les organes du système excréteur peuvent être complètement évités en utilisant un médicament appelé Captopril. Il est considéré comme un médicament généralement prescrit pour l'hypertension. Il est encore possible que le diabète ait un effet négatif sur la circulation sanguine dans les membres inférieurs, ce qui aboutira tôt ou tard à une amputation.
  2. au cours de dommages importants au système nerveux, il se produit une sensation d’engourdissement et de douleur dans les jambes qui ne passe pas;
  3. le risque d'augmentation de la tension artérielle augmente également de manière significative, ce qui entraîne une accélération de l'accumulation de cholestérol, susceptible d'entraîner le développement d'un infarctus du myocarde et d'un accident vasculaire cérébral.
Si le diabète congénital n'est pas traité, cela peut avoir des conséquences irréversibles. Lors de la détection des premiers symptômes chez le bébé, qui indiquent la présence de cette maladie, il est très important de contacter immédiatement un pédiatre pour clarifier les circonstances.

Traitement et prévention

Lors de l'identification des premiers signes de diabète chez les nourrissons, vous devez immédiatement consulter un spécialiste.

Le traitement de la maladie est l'introduction de l'hormone du pancréas - l'insuline. Cette méthode s'appelle l'insulinothérapie.

Il est important de noter que l'allaitement est considéré comme une priorité, mais s'il est impossible d'allaiter, le bébé est transféré dans des préparations spéciales ne contenant pas de glucose. En règle générale, la maladie peut être identifiée en étudiant soigneusement les symptômes.

Les premiers signes de diabète chez les nourrissons se caractérisent par la polyurie, qui est considérée comme l'énurésie et la polydipsie chez les nouveau-nés. Il convient également de noter que la concentration de sucre dans le sang sur un estomac vide et dans l'urine quotidienne des enfants est élevée. C'est pourquoi, pour déterminer la tolérance au glucose, il est nécessaire de clarifier la teneur en sucre brut.

Le traitement du diabète chez les nouveau-nés doit être complexe avec l'utilisation de l'insuline et une thérapie par le régime, qui visent non seulement à traiter la maladie principale, mais également à assurer un développement physique approprié.

Mais en ce qui concerne la nutrition, il doit nécessairement s'agir de normes physiologiques d'âge équilibrées et appropriées.

Ne pas oublier que les soi-disant plats extractifs doivent être complètement exclus. En ce qui concerne les besoins en sucre, ceux-ci devraient être couverts par la consommation de glucides en quantité suffisante pendant la durée du traitement. Le lait maternel est la principale source de ce nutriment. Un autre enfant doit recevoir des fruits et légumes. Il est important de noter que les sucres, sucres et graisses facilement digestibles doivent être constamment limités.

En présence de cétose prononcée et d'acétonurie, vous devez immédiatement réduire de manière significative la consommation de graisse, tout en maintenant une quantité suffisante de glucides. Les bébés doivent utiliser un fromage cottage spécial faible en gras, des céréales et toutes sortes de plats de viande cuits à la vapeur.Mais pour ce qui est de l’injection d’hormone pancréatique, il faut l’effectuer toutes les huit heures.

Il ne faut pas oublier de prendre en compte la grande sensibilité à l'insuline. En aucun cas, il n’est recommandé, dans la petite enfance, de donner à l’enfant des antidiabétiques spéciaux.

En ce qui concerne les mesures préventives obligatoires, il est nécessaire d'établir immédiatement un dispensaire d'observation d'un enfant appartenant aux familles où se trouvent des parents atteints de diabète.

La concentration de glucose doit être vérifiée régulièrement, à la fois dans le sang et dans les urines. En outre, veillez à éliminer complètement l'utilisation de produits contenant du sucre (principalement des bonbons). Il est très important d'observer les enfants nés avec une masse corporelle importante (plus de quatre kilogrammes).

Chez les nourrissons présentant tous les symptômes du prédiabète, il convient d’examiner les courbes glycémiques spéciales à deux charges. Le pronostic du traitement pour un diagnostic précoce est assez favorable. Si les parents surveillent attentivement l'état de l'enfant et adhèrent à une alimentation, à un régime et à un traitement appropriés, le corps sera en ordre et les manifestations de la maladie disparaîtront complètement.

Dans certains cas, le bébé peut développer un diabète néonatal. Dès les premiers signes de cette maladie, il est important de contacter immédiatement votre médecin pour obtenir de l'aide.

Vidéos connexes

Sur les principaux symptômes du diabète chez les enfants dans la vidéo:

Comme on peut le comprendre d'après cet article, le diabète chez les nourrissons représente un grand danger pour son corps. Et souvent, il est presque asymptomatique, vous pouvez donc en apprendre davantage sur sa présence par accident. Tout dépend des soins prodigués aux parents: s’ils suivent l’apparition de symptômes nouveaux et étranges, ils seront en mesure de reconnaître la maladie rapidement et de consulter un médecin.

Mais, il arrive souvent qu’ils ne remarquent aucun changement tant que le nouveau-né n’empire pas. Après l'apparition de signes suffisamment évidents de la présence de diabète, ils se tournent vers les pédiatres, mais il est peut-être déjà trop tard et l'enfant peut être difficile à sauver.