Complications du diabète

Manifestations cutanées dans le diabète: démangeaisons et peau sèche

Tout le monde sait que le diabète est aujourd'hui une maladie très courante qui se manifeste par des troubles du métabolisme des glucides, des protéines, des lipides et des fluides. Le diabète sucré se développe à la suite d'une production insuffisante d'insuline.

Le déséquilibre de l'insuline entraîne une forte teneur en sucres dans tous les fluides biologiques. Le diabète a des symptômes très riches, cela est dû au fait que la maladie touche presque tous les systèmes du corps humain.

Rarement, chez aucun patient, il n’ya pas de changement pathologique de la peau. Souvent, la peau d'un diabétique est sèche, il y a une démangeaison inexplicable, une éruption cutanée, une dermatose, des imperfections et d'autres maladies infectieuses difficiles à traiter. Ces symptômes sont les premiers signes du diabète.

Maladie et ses causes

Les troubles métaboliques graves inhérents au diabète entraînent la survenue de modifications pathologiques dans la plupart des systèmes et des organes.

Faites attention! Les causes du développement de maladies de la peau dans le diabète sucré sont assez évidentes. Ceux-ci comprennent les troubles métaboliques graves et les accumulations dans les tissus et les cellules de produits au métabolisme inapproprié.

En conséquence, des changements se produisent dans le derme, les glandes sudoripares, l'épiderme et les processus inflammatoires dans les follicules.

La diminution de l’immunité locale qui en résulte provoque une infection par des agents pathogènes. Si la maladie est grave, le derme du patient change en fonction de critères généraux, diverses manifestations cutanées apparaissent.

Dans le diabète, la peau perd son élasticité, devient grossière et rugueuse, commence à se décoller comme un kératoderme épineux, des taches apparaissent.

Comment les changements cutanés sont classés

Aujourd'hui en médecine, plus de trente dermatoses différentes sont décrites. Ces maladies sont des précurseurs du diabète sucré ou surviennent simultanément.

  1. Maladies primaires. Ce groupe de pathologies inclut toutes les maladies de la peau provoquées par des troubles métaboliques du corps.
  2. Maladies secondaires. Ce groupe regroupe toutes sortes de maladies infectieuses de la peau: bactériennes, fongiques. Chez les patients diabétiques, les manifestations sont dues à une diminution des réponses immunitaires locales et générales.
  3. Le troisième groupe comprenait les maladies de la peau apparues du fait de l’utilisation de médicaments prescrits pour le traitement du diabète.

Dermatose primaire

Classification

Dermopathie diabétique

Les dermatoses primaires se caractérisent par des modifications des petits vaisseaux du système circulatoire. Ces manifestations ont été provoquées par des processus métaboliques altérés.

La maladie se caractérise par des taches brun clair recouvertes d'écailles de peau sèche et squameuse. Ces taches sont rondes et, en règle générale, localisées aux extrémités inférieures.

La dermopathie diabétique ne provoque pas de sensations subjectives chez le patient, et ses symptômes sont souvent perçus par les patients comme l’apparition de taches de vieillesse séniles ou autres; ils ne font donc pas attention à ces taches.

Pour cette maladie, un traitement spécial est requis.

Nécrobiose lipoïde

La maladie est rarement un compagnon du diabète. Cependant, la cause du développement de cette maladie est une violation du métabolisme des glucides. Pendant longtemps, la nécrobiose lipoïde peut être le seul symptôme du diabète en développement.

Cette maladie est considérée comme une femme, car elle touche le plus souvent les femmes. Des taches rouges cyanotiques apparaissent sur la peau de la jambe du patient. Au fur et à mesure que la dermatose progresse, les éruptions cutanées et les boutons se transforment en plaques très grandes. Le centre de ces excroissances acquiert une teinte jaune-brun et les bords continuent à rester rouge-bleuâtre.

Au fil du temps, une zone d'atrophie recouverte de télangiectasies se développe au centre de la tache. Parfois, les téguments de la plaque sont recouverts d'ulcères. Ceci peut être vu sur la photo. Jusqu'à ce point, la défaite n'apporte pas de souffrance au patient, la douleur n'apparaît que pendant la période d'ulcération et vous devez déjà savoir comment traiter les ulcères du pied diabétique et de la trophée.

Athérosclérose périphérique

La défaite des vaisseaux des membres inférieurs se poursuit avec la formation de plaques athérosclérotiques qui chevauchent les vaisseaux et interfèrent avec le flux sanguin. Le résultat est une malnutrition de l'épiderme. La peau du patient devient sèche et mince.

Cette maladie se caractérise par une très mauvaise cicatrisation des plaies cutanées.

Même de petites égratignures peuvent se transformer en ulcères suppurants. Le patient est perturbé par la douleur dans les muscles du mollet, qui survient pendant la marche et disparaît au repos.

Ampoules diabétiques

Un patient atteint de cloques et de boutons de diabète sucré se forme sur la peau des doigts, du dos, de l’avant-bras et des chevilles, ce qui en fait une peau brûlée. Le plus souvent, des cloques apparaissent chez les personnes atteintes de neuropathie diabétique. Ces vésicules ne causent pas de douleur et disparaissent après 3 semaines sans traitement spécial.

Xanthomatose éruptive

La maladie se manifeste de la manière suivante: une éruption jaune apparaît sur le corps du patient, dont les îlots sont entourés de couronnes rouges. Les xanthomes sont localisés sur les jambes, les fesses et le dos. Ce type de dermatose est caractéristique des patients qui présentent, en plus du diabète, un taux de cholestérol élevé.

Granulome annulaire

Pour cette maladie est caractérisée par l'apparition d'éruptions cutanées en arc ou en anneau. Des éruptions cutanées et des imperfections apparaissent souvent sur la peau des pieds, des doigts et des mains.

Dystrophie pigmentaire papillaire de la peau

Ce type de dermatose se manifeste par l'apparition de taches brunes dans les plis inguinaux, les aisselles, sur les surfaces latérales du cou. La dystrophie de la peau survient le plus souvent chez les personnes atteintes de cellulite.

Dermatose démangeaisons

Ils sont souvent les précurseurs du diabète. Cependant, aucun lien direct entre la sévérité des troubles métaboliques et la sévérité des démangeaisons n’est observé. Au contraire, souvent les patients dont la maladie évolue sous une forme légère ou latente souffrent davantage de démangeaisons persistantes.

Dermatose secondaire

Chez les patients diabétiques, développent souvent une dermatose fongique. La maladie commence par l'apparition de fortes démangeaisons de la peau dans les plis. Après cela, les symptômes typiques de la candidose se développent, mais en même temps, il provoque une démangeaison du diabète sucré:

  • plaque blanchâtre;
  • des fissures;
  • une éruption cutanée;
  • ulcération

Pas moins souvent avec le diabète sont observés des infections bactériennes sous la forme de:

  1. érysipèle;
  2. pyoderma;
  3. bouille;
  4. carbuncles;
  5. phlegmon;
  6. félon

Les dermatoses bactériennes résultent principalement de la flore staphylococcique ou streptococcique.

Dermatose médicamenteuse

C'est triste, mais les diabétiques sont obligés de prendre des médicaments toute leur vie. Naturellement, cela peut causer toutes sortes de manifestations allergiques visibles sur la photo.

Comment diagnostique-t-on les dermatoses?

Pour la première fois, le patient qui a posé sa candidature a tout d’abord envoyé des analyses comprenant une étude sur le niveau de sucre. Le diabète est souvent diagnostiqué dans le bureau d'un dermatologue.

En outre, le diagnostic de dermatose dans le diabète sucré est le même que dans d'autres maladies de la peau:

  1. Tout d'abord, un examen de la peau est effectué.
  2. Études de laboratoire et instrumentales.
  3. Analyses bactériologiques.

Comment traiter

En général, la dermatose diabétique primaire ne nécessite pas de traitement spécial. Lorsque l'état du patient se stabilise, les symptômes disparaissent généralement.

Le traitement des dermatoses infectieuses nécessite la mise en place d'un traitement spécifique utilisant des médicaments antifongiques et antibactériens.

Dermatozy et médecine traditionnelle

Afin de réduire les risques de manifestations cutanées du diabète sucré, la médecine traditionnelle est aujourd'hui très activement utilisée.

  1. 100 gr. le céleri-rave nécessitera 1 citron avec pelure. Retirer les graines du citron et broyer les deux composants dans un mélangeur. Mettez le mélange dans un bain-marie et réchauffez-le pendant 1 heure. Mass plié dans un plat en verre, fermez le couvercle et réfrigérez pour le stockage. Prenez la composition à jeun le matin pendant 1 cuillère à soupe. une cuillère Ce traitement est assez long - au moins 2 ans.
  2. Pour améliorer l'état de la peau, vous devez utiliser un bain avec une décoction de train ou d'écorce de chêne.
  3. Une décoction de boutons de bouleau est utilisée pour essuyer la peau enflammée de dermatoses.
  4. La dermatose est bien traitée à l'aloès. Les feuilles sont coupées de la plante et, retirant la peau piquante, elles sont appliquées sur les sites de localisation des éruptions cutanées ou des inflammations.
  5. Pour soulager les démangeaisons, essayez la lotion de décoction à base de feuilles de menthe, d'écorce de chêne et de millepertuis. À 1 tasse d'eau mettez 3 c. cuillères du mélange. Décoction chaude serviettes humides qui sont appliquées aux endroits touchés.

Prévention des maladies

Le pronostic pour les dermatoses diabétiques dépend de la mesure dans laquelle le patient est prêt à combattre la maladie et à rétablir le métabolisme.

Afin de prévenir l'apparition de dermatoses cutanées, des procédures spéciales de soin de la peau sont appliquées. Les détergents doivent être les plus doux et ne contiennent pas de parfum. Après une douche hygiénique, vous devez utiliser des hydratants.

Si la peau des pieds est durcie, vous devez utiliser un fichier spécial ou de la pierre ponce. Les cors formés ne peuvent être coupés par vous-même. Il est également déconseillé d'utiliser des moyens de gravure.

La garde-robe du patient doit être constituée de tissus naturels. Chaque jour, vous devez changer de sous-vêtements et de chaussettes. Les vêtements ne doivent pas être serrés, sinon ils vont se pincer et se frotter la peau. L'apparition d'une éruption cutanée - une raison pour contacter un dermatologue.