Le diabète

Que boire pour le pancréas pour la prévention?

La pathologie du tractus gastro-intestinal, aujourd'hui, est l'une des plus courantes dans les pays développés.

Les habitants des grandes villes très animées sont les plus touchés par ce groupe de maladies.

Cela est dû au régime alimentaire, aux mauvaises habitudes, aux antécédents psycho-émotionnels, à la pollution de l'air et à l'environnement.

Le plus grand danger est un groupe de maladies du pancréas.

Les pathologies de cet organe sont dangereuses car une longue période de maladie passe sous une forme subclinique, c'est-à-dire que le patient ne remarque pas de plaintes subjectives. Mais c’est pendant cette période que passe le stade de la maladie, dans lequel il est possible d’assister le patient.

Cependant, le pancréas est un organe vital. En cas de fonctionnement incorrect, des processus irréversibles se produisent dans le corps humain.

Pour éviter cela, vous devez régulièrement subir un examen médical et vous engager dans la prévention primaire de la maladie.

Structure et physiologie du pancréas

Le pancréas (PZHZH) est un organe combiné des sécrétions endocrines et exocrines.

La majeure partie est occupée par l'appareil de sécrétion externe. C'est dans cette partie que sont synthétisées les enzymes nécessaires à la digestion des aliments riches en protéines et en glucides.

Dans la partie excrétrice de la glande, il se forme une composition du suc pancréatique qui est évacuée par le canal dans la cavité du duodénum.

Les enzymes synthétisées dans les cellules du pancréas sont très actives. À cet égard, les enzymes sont initialement inactives et leur "lancement" s'effectue à l'aide de mucus intestinal.

Une partie plus petite de l'organe est représentée par un appareil endocrinien très important.

Allouer les hormones suivantes PZHZH:

  1. L'insuline L'hormone la plus connue, due à une maladie commune causée par une violation de la sécrétion d'insuline - le diabète sucré. L'insuline est produite par les cellules bêta des îlots de Langerhans. Son point d'application est le taux de glucose sérique. Sécrétion d'insuline basale et sécrétion induite. La base, ou primaire, est constante, grâce à ce mécanisme, un équilibre de la glycémie est atteint. La sécrétion induite, ou stimulée, est déclenchée lorsque de grandes quantités de glucose pénètrent dans le sang pour revenir à la normale. Si vous ne traitez pas le diabète, une personne peut tomber dans le coma.
  2. Glucagon Le glucagon est un antagoniste complet de l'insuline. Il est synthétisé aux cellules alpha des îlots du pancréas. Le composé stimule le foie pour augmenter la dégradation du glycogène en son sein. La décomposition du glycogène est transformée en glucose monosaccharide. Ainsi, l'hypoglycémie est évitée.
  3. La somatostatine est également sécrétée dans les cellules endocrines du pancréas. Il affecte les processus de croissance du corps humain. Avec l'aide de cette hormone, le travail de toutes les glandes du corps est inhibé.
  4. La ghréline, l'hormone la moins connue, mais responsable du sentiment de faim.
  5. Le polypeptide pancréatique est également synthétisé dans la partie endocrine de l'organe et provoque la régulation hormonale locale. Il entre en contact avec les cellules caliciformes de l'estomac et stimule leur sécrétion.

C’est dans le pancréas que sont synthétisées un certain nombre d’hormones responsables de l’équilibre métabolique du corps.

Mauvaises habitudes et santé du pancréas

En raison de son activité fonctionnelle élevée, le PZHZh est sensible aux diverses influences néfastes de l’extérieur.

Il existe toute une liste de mauvaises habitudes qui contribuent à l’émergence des pathologistes dans le travail et la structure du pancréas.

Les habitudes nocives les plus dangereuses pour le corps sont:

  1. L'abus d'alcool. L’alcool a des propriétés qui contribuent à la formation d’un spasme aigu des vaisseaux des organes internes, ce qui contribue également à la formation de tissus hypoxiques et à la formation de foyers d’ischémie complète. L'ischémie prolongée du site tissulaire provoque une nécrose, c'est-à-dire une nécrose du site. La consommation d'alcool est la principale cause de pancréatite alcoolique.
  2. Le tabagisme La fumée de tabac contient dans sa composition toute une liste d'éléments nocifs: polonium, goudron, aldéhydes, acide cyanhydrique, nitrobenzène, acétone et autres substances. Tous les produits énumérés sont extrêmement toxiques, en particulier pour les tissus glandulaires. Leur consommation constante peut déclencher une maladie organique aiguë ou chronique.
  3. Substances narcotiques. Dans ce cas, il ne faut même pas mentionner la composition chimique de cette catégorie de "produits". Les éléments toxiques faisant partie des narcotiques modernes ont de graves conséquences sur la respiration des tissus et sur les processus d'oxydo-réduction dans les cellules.
  4. Toxicomanie

Selon les statistiques mondiales, les pays de la CEI figurent parmi les premiers de la liste des médicaments indésirables.

Bien souvent, les personnes sans ordonnance médicale ont recours à la pharmacothérapie, qu'il s'agisse d'un médicament contre les maux de tête, l'hypertension, etc. Mais peu de personnes qui se livrent à l'auto-traitement sont intéressées par la composition et les effets indésirables de la «pilule miracle» qu'ils ont choisie.

Nutrition et santé du pancréas

La prévention des maladies du pancréas prévoit le respect obligatoire des règles d’une alimentation saine et rationnelle.

En premier lieu pour le bon fonctionnement de la partie excrétrice du corps devrait être alimenté fractionnelle et à l'heure convenue.

Il existe les principes suivants d'un régime rationnel pour la prévention des pathologies PZHZH:

  1. Observez le régime. Recommandé trois repas par jour avec deux ou trois collations légères.
  2. La nourriture devrait être variée. Il est nécessaire d'alterner volaille, viande et poisson, différents types de céréales, légumes. Il ne faut pas oublier le plat liquide, comme dans les soupes, un grand nombre de substances extractives.
  3. Conservez un apport calorique adéquat en fonction de l'âge, du sexe, du poids et de l'activité physique
  4. S'en tenir à l'équilibre protéines-lipides-glucides
  5. Les aliments riches en suppléments alimentaires, en graisses transgéniques et en glucides simples ne doivent pas être consommés.
  6. Il convient de rappeler la quantité de fibres consommée, car dans le cas de son absence, tous les processus de digestion ralentissent et une inflammation aiguë des organes gastro-intestinaux peut se développer.
  7. Le régime alimentaire doit être équilibré en oligo-éléments et en vitamines.

Les principes de nutrition énumérés sont une condition pour la santé des organes digestifs.

Prévention des remèdes populaires du pancréas

Beaucoup de gens sont intéressés par ce qu'il faut boire pour le pancréas afin de prévenir ses maladies.

Les premiers signes d’une maladie imminente sont la douleur, les symptômes dyspeptiques, l’inconfort et l’inconfort.

Les remèdes populaires ont un large éventail d'effets curatifs sur les organes du système digestif.

Les phytopreparations ont une efficacité prouvée, elles sont complètement naturelles et ne provoquent pas d'effets secondaires chez les patients.

Les plantes thérapeutiques qui ont tropisme pour les tissus PZHZh sont:

  • la calamine soulage la douleur et l'ischémie des vaisseaux du virus de la prostate;
  • Les phytoncides de l'ail ont une forte détoxification et un effet antimicrobien, car leurs médicaments spéciaux sont conçus pour prévenir les processus inflammatoires;
  • herbe de citronnelle;
  • aubépine;
  • calendula;
  • soie de maïs;
  • racine de chicorée;
  • racine de gingembre;
  • acide de zeste d'agrumes;
  • moustache dorée.

Les herbes mélangées ont un effet prononcé. Dans certains cas, l'utilisation de composants végétaux a eu un effet positif, même chez les patients atteints de maladies avancées.

Pour la prévention de la pancréatite devrait boire une série de perfusions de médicaments. Une recette efficace est élaborée à base de décoction d’aneth (50 g), d’ail (2 gousses) et de 2-3 fruits d’agrumes mûrs, de préférence de citron.

Tous les ingrédients ci-dessus doivent être perfusés pendant deux à trois heures dans de l’eau riche en minéraux (2 litres) dans un endroit sombre.

Après la préparation à conserver au réfrigérateur pas plus de trois jours. Consommez 100 ml avant chaque repas.

La prévention du pancréas peut également être réalisée en buvant de la chicorée quotidiennement. Une telle boisson ressemble au café, ils peuvent donc remplacer le café habituel du matin.

En outre, vous pouvez faire de la teinture aux herbes à la maison. Pour vous préparer, vous avez besoin d'aubépine et de calendula. Insister sur les ingrédients qui valent la vodka de qualité. La teinture sera prête dans une semaine à partir du début de la perfusion. Un tel outil est stocké pendant une longue période, sous réserve des règles de stockage.

La prévention des drogues n’est pratiquée que sous la surveillance et la prescription strictes d’un médecin. Depuis tout médicament a un certain nombre de contre-indications et d'effets secondaires. Pour prévenir les maladies, il faut adhérer à la cohérence en matière de prévention.

À propos de la prévention de la pancréatite décrite dans la vidéo de cet article.