Régime de diabète

Les avantages et les inconvénients du lait pour un diabétique

Les personnes atteintes de diabète doivent se limiter de nombreuses manières. Assez curieusement, la liste complète comprend non seulement les gâteaux, le chocolat, les brioches et la crème glacée. C'est pourquoi le patient est obligé de traiter chaque produit avec prudence, en étudiant minutieusement sa composition, ses propriétés et sa valeur nutritionnelle. Il y a des problèmes qui ne sont pas si faciles à comprendre. Examinons plus en détail la question de savoir s'il est possible de boire du lait en cas de diabète sucré de type 2 ou non. Déterminez le taux de consommation du produit, sa valeur pour le corps d'un adulte, ses avantages et contre-indications.

Composition du produit

La plupart des experts assurent que le lait contenant beaucoup de sucre n'est pas contre-indiqué, au contraire, il en bénéficiera. Cependant, ce ne sont que des recommandations générales qui nécessitent des éclaircissements. Pour en savoir plus précisément, il est nécessaire d'évaluer la valeur nutritionnelle de la boisson. Dans la composition du lait sont présents:

  • lactose,
  • caséine
  • vitamine A,
  • calcium,
  • magnésium,
  • sodium,
  • sels d'acide phosphorique,
  • Vitamines B,
  • le fer
  • soufre,
  • le cuivre
  • brome et fluor,
  • manganèse.

Beaucoup de gens se posent la question: "Y a-t-il du sucre dans le lait?" Quand il s'agit de lactose. En effet, cet hydrate de carbone est constitué de galactose et de glucose. Il appartient au groupe des disaccharides. Dans la littérature spécialisée, il est facile de trouver des données sur la quantité de sucre contenue dans le lait. Rappelez-vous qu'il ne s'agit pas d'un édulcorant à base de betterave ou de canne.

Contenu pour 100 g de lactose produit 4,8 g, cet indicateur se réfère au lait de vache. Dans le sucre de lait de chèvre légèrement moins - 4.1 grammes.

Les indicateurs suivants sont tout aussi importants pour les personnes atteintes de diabète: le nombre d'unités de pain, l'indice glycémique, la teneur en calories et en glucides. Ces données sont présentées dans le tableau ci-dessous.

Caractéristiques des produits laitiers de diverses graisses

Teneur en graisseGlucidesTeneur en caloriesHEGi
3,20%4,7580,425
6,00%4,7840,430
0,50%4,7310,425

Avantages et contre-indications

La caséine, liée aux protéines animales, aide à maintenir le tonus musculaire et, associée au lactose, contribue au fonctionnement normal du cœur, des reins et du foie. Les vitamines du groupe B ont un effet bénéfique sur le système nerveux et végétatif-vasculaire, nourrissent la peau et les cheveux. Le lait, ainsi que ses produits, favorise le métabolisme, contribuant à la perte de poids due à la couche graisseuse et non au tissu musculaire. La boisson est le meilleur remède contre les brûlures d’estomac, elle est indiquée contre les gastrites à acidité élevée et les ulcères.

La principale contre-indication à l'utilisation du lait est le manque de production de lactose par l'organisme. En raison de cette pathologie de l'absorption normale du sucre du lait, obtenu à partir de la boisson. En règle générale, cela implique un tabouret bouleversé.

En ce qui concerne le lait de chèvre, il a un peu plus de contre-indications.

Drink n'est pas recommandé pour:

  • troubles endocriniens;
  • excès de poids ou tendance à l'embonpoint;
  • pancréatite.

Quels produits laitiers conviennent aux diabétiques

Les diabétiques doivent contrôler la teneur en graisses des produits laitiers. Une diminution de l'absorption du glucose est souvent associée à une augmentation de la concentration en cholestérol, ce qui entraîne des complications graves. Pour la même raison, la consommation de lait entier est indésirable.

Un verre de kéfir ou de lait, non soumis à la fermentation, contient 1 XE.

Ainsi, en moyenne, un patient diabétique ne peut pas consommer plus de 2 verres par jour.

Une attention particulière mérite le lait de chèvre. Les "médecins" du pays le recommandent activement comme outil de guérison permettant de se débarrasser du diabète. Cela se justifie par la composition unique de la boisson et le manque de lactose qu'elle contient. Cette information est incorrecte à la racine. Le lactose dans la boisson est, bien que son contenu est légèrement inférieur à celui de la vache. Mais cela ne signifie pas que vous pouvez le boire de manière incontrôlable. En plus, c'est plus gras. Par conséquent, s'il est nécessaire de prendre du lait de chèvre, par exemple, pour maintenir un organisme affaibli après une maladie, faites-le en détail avec un médecin. Les produits laitiers ne réduisent pas le niveau de sucre, vous ne devez donc pas vous attendre à un miracle.

Avantages du lait de vache pour les adultes, beaucoup interrogés.

Les boissons contenant des bactéries du lait fermentées sont plus favorables à la microflore intestinale.

Par conséquent, pour les diabétiques, il est préférable de ne pas utiliser de lait, mais du kéfir ou du yaourt naturel. Pas de lactosérum moins utile. Avec zéro teneur en matières grasses, il contient des ingrédients bioactifs qui sont importants pour le corps d'un diabétique. Tout comme le lait, une boisson contient beaucoup de protéines, minéraux, vitamines et lactose faciles à digérer. Il contient un composant aussi important que la choline, important pour la santé des vaisseaux sanguins. Il est connu que le sérum active le métabolisme, il est donc idéal pour les personnes ayant un excès de poids.

À propos des dangers des produits laitiers

Comme mentionné précédemment, les avantages et les inconvénients du lait dans le diabète suscitent la controverse, même dans un environnement médical. De nombreux experts affirment que le corps d'un adulte ne traite pas le lactose. S'accumulant dans le corps, il provoque des maladies auto-immunes. Les résultats des études sont également présentés. Il en résulte que ceux qui consomment 0,5 litre de boisson par jour sont plus susceptibles de développer un diabète de type 1. Ils sont également plus souvent en surpoids, car le lait contient beaucoup plus de matières grasses que ce qui est indiqué sur les emballages.

Certaines études chimiques montrent que le lait pasteurisé provoque une acidose, c'est-à-dire une acidification du corps. Ce processus conduit à la destruction progressive du tissu osseux, à la dépression du système nerveux et à la diminution de l'activité de la glande thyroïde. L'acidose est l'une des causes des maux de tête, de l'insomnie, de la formation de calculs oxalates, de l'arthrose et même du cancer.

Il est également considéré que le lait, bien qu'il reconstitue les réserves de calcium, contribue également à son utilisation active.

Selon cette théorie, la boisson n'est utile que pour les bébés, elle n'apportera aucun bénéfice à une personne plus adulte. Nous pouvons voir ici un lien direct "lait et diabète", puisque c'est le lactose qui est appelé comme l'une des raisons du développement de la pathologie.

Un autre inconvénient important est la présence d'impuretés nocives dans la boisson. Nous parlons d'antibiotiques que les vaches reçoivent dans le traitement de la mammite. Cependant, il n'y a aucune raison pour ces craintes. Le lait préparé passe le contrôle dans le but de ne pas autoriser sur une table de l'acheteur un produit provenant d'animaux malades.

Le contenu d'antibiotiques dans le liquide sera minime, malgré le fait que certains d'entre eux ont un effet cumulatif. Ainsi, si vous utilisez du lait pour nuire à votre santé, vous devez vider une canette de trois litres par jour.

De toute évidence, le lactose dans le diabète sucré de type 2 n’apportera aucun mal si vous utilisez des produits qui en contiennent, à bon escient. N'oubliez pas de consulter l'endocrinologue sur la teneur en matière grasse du produit et les indemnités journalières autorisées.